profile

Bonjour, je suis Greg Previn.

Comment blinder la chambre de son enfant ?

Published about 2 years ago • 3 min read

Chers amis,

Le corps des enfants est vulnérable aux ondes. Particulièrement leur cerveau qui absorbe nettement plus d’ondes qu’un adulte :

https://petition.neo-nutrition.net/wp-content/uploads/2019/02/27_cervau_5g.jpg

Les téléphones vont cuire notre cerveau à petit feu, selon le même principe qu’un four micro-ondes : en agitant les particules d’eau.

Or, notre corps est composé à 60% d’eau (70% pour les enfants).

Même ceux qui nient la réalité de l’électrosensibilité s’accordent à dire qu’il faut préserver les enfants des smartphones, tablettes, Wi-Fi, etc.

Si nos enfants vivaient au grand air, nous serions moins inquiets. Mais, nombre des jeunes passent leurs journées devant des écrans, téléphones, consoles de jeux – au milieu du brouillard électromagnétique.

Au point qu’en France, un projet de loi a été déposé pour interdire les téléphones portables aux enfants de moins de 6 ans.

Maintenant, comment faire si vous souhaitez aller un cran plus loin en sanctuarisant la chambre de votre enfant ?

La première étape est d’éliminer un maximum de sources de pollution électromagnétique :

Enumérer les émetteurs d’ondes dans la chambre

Etablissez la liste des appareils émetteurs dans la chambre ou à proximité :

  • Babyphone sans fil ? Webcam pour garder un œil sur votre bébé ? Si votre système de surveillance utilise le Wi-Fi, avez-vous la possibilité de le connecter par câble ethernet ?
  • Jouets connectés ? L’Internet des objets se répand partout, et il n’est pas rare d’acheter sans le savoir un jouet qui fait aussi enceinte connectée Bluetooth/Wi-Fi.
  • Montres connectées et fitness tracker. Du point de vue des radiations, ces appareils sont des mini-téléphones. Evitez de les garder au poignet lorsque vous tenez l’enfant dans vos bras, par exemple pour lui lire une histoire.
  • Téléphones sans fil (type DECT)
  • Smart TV, y compris dans la chambre voisine, une télévision suspendue au mur partagé. Débranchez-la complètement dès que vous l’éteignez.
  • Routeur/modem Wi-Fi et répétiteurs de Wi-Fi à proximité du lit de votre enfant. Si vous ne pouvez/voulez pas vous passer de Wi-Fi, essayez au moins de programmer le routeur pour qu’il éteigne le Wi-Fi la nuit.
  • Compteur connecté (LINKY) sur la cloison d’à-côté.
  • Les ampoules connectées. Pour aller plus loin, vous devriez aussi éviter les ampoules LED, halogènes ou les néons (reportez-vous à notre guide sur les ampoules pour en savoir plus).

À présent, nous pouvons passer en revue les solutions de protection passive et de blindage.

Les solutions de blindage

Si vous souhaitez la solution la plus radicale, et que vous n’avez pas peur d’envisager une rénovation totale pour mettre la chambre de votre enfant aux normes anti-ondes, alors voici les trois solutions de blindage à connaître :

  1. Un blindage complet en cuivre pour habiller les murs (CuProtect propose un tel système) ;
  2. La peinture anti-ondes (la référence la plus connue est YShield) ; cette peinture est “mise à la terre” et réduit les ondes de 99,975%.
  3. Les gaines électriques blindées (la référence sont les solutions Flexaray/Prefilzen proposée par le fabricant français Courant).

Si vous vivez dans une zone densément peuplée, cernée par les réseaux Wi-Fi des voisins et les antennes-relais, il existe une autre solution (simple d’ailleurs) :

Il s’agit d’un film protecteur à coller sur les fenêtres. Ces films (à poser directement sur les vitres) peuvent être transparents ou teintés. L’efficacité annoncée est 99,99%. Nous vous conseillons tout de même de faire vos propres mesures après installation. Il se peut que blinder les carreaux de fenêtre ne suffise pas.

Si votre enfant passe surtout du temps dans sa chambre la nuit, alors vous pouvez vous contenter d’un baldaquin anti-ondes. C’est d’ailleurs une solution que les enfants aiment car leur lit se transforme soudain en cabane ou tente d’Indiens, selon leur imagination. Ce voile fonctionne sur le principe de la cage de Faraday.

L’efficacité des baldaquins varie selon les modèles :

Pour les modèles lourds, mais moins jolis (souvent gris), attendez-vous à 93% de réduction des ondes au minimum.

Si vous souhaitez préserver l’esthétique malgré tout, optez pour un modèle léger – la réduction des ondes sera de 85% au minimum.

Voilà, je suis conscient que ça fait beaucoup d’informations, donc je vais m’arrêter là pour aujourd’hui. Mais sachez qu’il existe d’autres solutions que vous pouvez découvrir sur notre site.

À bientôt,

PS : La comparaison entre téléphone et four micro-ondes n’est pas une métaphore :

Les téléphones, le Wi-Fi et le micro-ondes utilisent bien les mêmes longueurs d’ondes :

Ondes 2G : 0,38 à 1,8 GHz
Ondes 3G : 0,7 à 2,1 GHz
Ondes 4G : 0,7 à 2,5 GHz
Wi-Fi : 2,45 / 5 GHz [Science Direct]
Four micro-ondes : 0,8 à 3 GHz

Faites le test : Si un micro-ondes allumé se situe entre votre téléphone et le routeur Wi-Fi, vous constaterez que votre connexion sera perturbée par les interférences.

Bonjour, je suis Greg Previn.

En me lisant, vous apprendrez à prendre soin de votre hygiène électromagnétique, pour vous, mais aussi pour vous proches.

Read more from Bonjour, je suis Greg Previn.

Chers amis, Connaissez-vous cet exercice ? Prenez votre téléphone... Sur iPhone : Ouvrez Paramètres Puis, Général Puis, Mentions légales et certifications Puis, Exposition aux RF (= Radiofréquences) Lisez attentivement les 2 premiers paragraphes (surtout la dernière phrase du second paragraphe), puis revenez ici lire la suite de ce message Sur Android : Ouvrez Paramètres Puis, À propos du téléphone Puis, Libellés réglementaires et lisez le paragraphe sur les Radiofréquences, puis revenez ici...

18 days ago • 3 min read

Chers amis, Début mars a eu lieu à une conférence qui est actuellement disponible en rediffusion à la demande. Je vous recommande chaudement de la regarder jusqu'au bout, tant les informations diffusées sont justes et précieuses. N'hésitez pas à la diffuser autour de vous. À bientôt, Greg Previn

23 days ago • 1 min read

Chers amis, Vous avez certainement entendu parler du Linky (en France), ou des compteurs connectés plus largement. Vous savez que beaucoup de gens s’en méfient, mais vous ne savez pas vraiment pourquoi, ni ce que vous pouvez faire contre. Nous allons en parler. Dans le même temps, peut-être avez-vous réfléchi à installer des panneaux solaires chez vous ? Peut-être même avez-vous franchi le pas ? Peut-être vous demandez-vous quelle est leur répercussion sur votre hygiène électromagnétique ?...

about 1 month ago • 8 min read
Share this post