profile

Bonjour, je suis Greg Previn.

Les ondes ont transformé des millions de vies en cauchemars

Published about 2 years ago • 3 min read

Chers amis,

Voici quelques témoignages de gens comme vous et moi :

« J’ai senti une vague qui m’a traversé, avec une perte de mémoire immédiate, et une perte de concentration… », victime anonyme.

« J’ai soudainement perdu le contrôle de mes jambes et me suis écroulé. », Nicolas [source].

« Je ne pouvais progressivement plus parler, argumenter et même comprendre mes interlocuteurs en réunion », Jean-Michel, 55 ans [source].

« Je sais aujourd’hui qu’à 3 heures les opérateurs téléphoniques « rebootent » les antennes relais. De fait, elles crachent un maximum d’ondes. […] Je ne peux même plus dormir avec mon mari dans notre chambre. Sinon, chaque nuit, comme c’est le cas depuis 2003, je me réveille pile à 3 heures », Véronique, ancienne enseignante [source].

« On a mal à la tête toujours, toujours, toujours… », victime anonyme.

« Je me suis sentie de plus en plus brûlée, attaquée. J’ai eu les poumons vraiment brûlés », victime anonyme.

« J’étais au restaurant avec ma femme… Soudain mon cerveau s’est mis à grésiller et ma peau à brûler, littéralement. Par la suite, j’ai ressenti des vertiges, de très violents maux de tête, des acouphènes et des troubles digestifs », Léon, 63 ans [source].

« Comme des brûlures d’orties partout dans les bras. […] Je ne peux plus réfléchir tellement les douleurs sont fortes. […] Selon l’intensité, j’ai besoin de plusieurs jours pour me remettre », Eva, 40 ans [source].

« Je dois m’y reprendre à dix fois pour lire un article de magazine » [source].

« Des douleurs partout, avec de temps en temps des acouphènes, mais tout le temps mal à la tête… plus ou moins fort… mais sans interruption », victime anonyme.

« Comme un monde où n’existeraient pas les zones non-fumeurs », Christophe, 31 ans.

« Je me sens électrifié », victime anonyme.

« À plusieurs reprises, je me suis perdue entre chez moi et la boulangerie », victime anonyme [source].

Vous avez sûrement déjà entendu parler de l’électrosensibilité. C’est un syndrome qui touche déjà 8% de la population (selon les estimations). Mais il est difficile de connaître le chiffre réel, car ce syndrome n’est pas toujours reconnu par les autorités sanitaires [source, source].

« On m’a déclaré en burn-out. Un autre médecin a utilisé le terme de dépression avec névrose obsessionnelle, pour vous dire jusqu’à quel point ça va » [source].

Les personnes atteintes d’électrosensibilité voient leur vie basculer. C’est le cauchemar :

Elles ne peuvent plus travailler. Leur carrière s’arrête brutalement.

Elles ne peuvent plus dormir, à moins d’installer leur lit dans une cage de Faraday en grillage métallique qui bloque les ondes :

Elles ne peuvent plus voyager comme on peut le découvrir ici.

Elles sont souvent obligées de quitter leur logement en ville pour échapper au brouillard électromagnétique.

Elles doivent investir dans des équipements coûteux pour se protéger des ondes.

Elles sont atteintes de maux pénibles : vertiges, maux de dents et de gencives, troubles du rythme cardiaque, acouphènes, douleurs articulaires, irritabilité, insomnie, dépression, fatigue permanente, difficulté à se concentrer [source].

J’entends ceux qui disent « Je suis résistant, ça ne m’arrivera jamais ».

Mais voilà, on a observé que l’électrosensibilité fonctionnait avec un effet de seuil [source].

Il suffirait de quelques ondes en plus pour que des millions de personnes basculent dans l’électrosensibilité

Voici comment fonctionne l’effet de seuil selon le Pr. Luc Montagnier [source] : Vous supportez bien les ondes jusqu’au jour où une dose supplémentaire vous fait basculer dans l’électrosensibilité (comme une allergie qui se déclare du jour au lendemain).

La dose supplémentaire qui vous fait basculer, ça peut être l’installation d’un compteur intelligent Linky, comme c’est arrivé à Sonia, 44 ans [source].

Après le basculement, les personnes électrosensibles découvrent qu’elles souffrent désormais de petites doses d’ondes qui ne leur faisaient rien auparavant.

Ici, on parle de victimes du compteur Linky, du wifi et de la 4G (des technologies qui opèrent en général autour de 2,5 GHz)… Alors imaginez l’épidémie de personnes électrosensibles que provoquerait la 5G allant jusqu’à 300 GHz !

C’est une folie.

Le combat continue…

PS : N'hésitez pas à me répondre pour faire part de votre expérience personnelle ou celle de vos proches.

Bonjour, je suis Greg Previn.

En me lisant, vous apprendrez à prendre soin de votre hygiène électromagnétique, pour vous, mais aussi pour vous proches.

Read more from Bonjour, je suis Greg Previn.

Chers amis, Connaissez-vous cet exercice ? Prenez votre téléphone... Sur iPhone : Ouvrez Paramètres Puis, Général Puis, Mentions légales et certifications Puis, Exposition aux RF (= Radiofréquences) Lisez attentivement les 2 premiers paragraphes (surtout la dernière phrase du second paragraphe), puis revenez ici lire la suite de ce message Sur Android : Ouvrez Paramètres Puis, À propos du téléphone Puis, Libellés réglementaires et lisez le paragraphe sur les Radiofréquences, puis revenez ici...

18 days ago • 3 min read

Chers amis, Début mars a eu lieu à une conférence qui est actuellement disponible en rediffusion à la demande. Je vous recommande chaudement de la regarder jusqu'au bout, tant les informations diffusées sont justes et précieuses. N'hésitez pas à la diffuser autour de vous. À bientôt, Greg Previn

23 days ago • 1 min read

Chers amis, Vous avez certainement entendu parler du Linky (en France), ou des compteurs connectés plus largement. Vous savez que beaucoup de gens s’en méfient, mais vous ne savez pas vraiment pourquoi, ni ce que vous pouvez faire contre. Nous allons en parler. Dans le même temps, peut-être avez-vous réfléchi à installer des panneaux solaires chez vous ? Peut-être même avez-vous franchi le pas ? Peut-être vous demandez-vous quelle est leur répercussion sur votre hygiène électromagnétique ?...

about 1 month ago • 8 min read
Share this post